Air India signe un accord de cession-bail avec Willis Lease


Air India a signé un accord de cession-bail avec Willis Lease, une société de financement de l’aviation basée en Floride. Willis Lease est spécialisé dans la location, le financement et la gestion d’avions, de moteurs commerciaux de rechange et de groupes auxiliaires de puissance.

L’accord nouvellement signé aidera Air India à réduire ses coûts de maintenance et le transporteur recevra 34 moteurs pour propulser 17 avions de la famille Airbus A320.

Air India signe un accord de cession-bail avec Willis Lease
Un avion de la flotte d’Air India | © Money Sharma/AFP/Getty

À propos de l’accord avec Air India

L’accord avec Willis Lease est un accord d’achat et de cession-bail qui verra le fournisseur de services aéronautiques basé en Floride acheter 34 moteurs CFM56 – 5B pour propulser 13 avions Airbus A321 et 4 avions Airbus A320 d’Air India, puis les louer à la compagnie aérienne.

Willis Lease, dans le cadre de l’accord, fournira des moteurs de rechange de remplacement et de réserve. Selon un porte-parole d’Air India, Willis Lease aura une équipe dans le pays dédiée à la coordination et à la gestion de l’ensemble du programme et de toute la logistique et le transport impliqués dans l’ensemble du processus.

Grâce à cet accord, Air India sera en mesure d’éliminer le fardeau de la maintenance et de réduire les risques liés aux coûts de maintenance et aux incertitudes associées aux moteurs d’avions.

L’accord aidera Air India à améliorer la fiabilité de sa flotte, à réduire ses coûts d’exploitation et à optimiser ses flux de trésorerie, selon le directeur commercial de la compagnie aérienne, M. Nipun Aggarwal.

Avec cet accord, les choses recommenceront à bouger rapidement chez Air India, car les avions au sol seront opérationnels tandis que de nouveaux avions devraient rejoindre la flotte.

Air India, qui compte actuellement 113 avions dans sa flotte, dont seulement 87 sont opérationnels, est sur la voie de la transformation depuis le rachat par le groupe Tata en janvier 2022.

L’avion inopérant devant être remis en service début 2023, la compagnie aérienne a également signé pour 21 Airbus A320neo, 4 Airbus A321 NEO et 5 Boeing B777 – 200LR, dans le cadre d’un contrat de location qui devrait étendre la flotte d’Air India de 25 %. Ces avions devraient entrer dans la flotte d’Air India d’ici la fin de 2022.

Air India détient une part de marché de 8,5 % dans le secteur de l’aviation intérieure et vise à atteindre une part de marché minimale de 30 % d’ici 2027, soit cinq ans.

Faites-nous savoir ce que vous pensez de l’accord dans les commentaires.

Laisser un commentaire