Air Arabia se dirige vers le Soudan pour une nouvelle joint-venture


LCC basée à Sharjah, aux Émirats Arabes Unis Air Arabia lance une autre joint-venture internationale (JV), cette fois au Soudan.

Air Arabia prévoit de créer une nouvelle compagnie aérienne avec DAL Group, un conglomérat soudanais. Être connu comme Air Arabia Le Soudan, ce sera aussi un LCC. DAL Group a des intérêts dans de multiples domaines, y compris les secteurs de l’automobile, du terrassement, de l’énergie et des gaz industriels.

Ce sera la troisième entreprise de ce genre annoncée par Air Arabia dans un peu plus d’un an. La société est en partenariat avec le Fonds d’intérêts nationaux arméniens (ANIF) sur Fly Arna, qui a récemment commencé ses activités, tandis que Fly Jinnah est une coentreprise avec le groupe pakistanais Lakson ; il devrait commencer à voler sous peu.

Entre-temps, Air Arabia Abu Dhabi, en partenariat avec Etihad Airwayss’est déjà étendu à neuf avions basés et devrait passer à 20 d’ici la fin de 2023.

Air Arabia Le Soudan sera basé à Aéroport international de Khartoum (KRT) et utiliser Airbus A320bien qu’il ne soit pas encore clair si le nouveau transporteur exploitera des avions à partir de l’actuel Air Arabia flotte, ou s’il faudra en acquérir davantage. Les travaux visant à obtenir les approbations et licences pertinentes devraient « commencer sous peu », ont déclaré les partenaires.

Le nombre d’avions, les délais de mise en service de la nouvelle compagnie aérienne et les détails sur les participations et les réseaux de liaisons seront publiés « en temps voulu », ont annoncé les deux sociétés le 22 septembre.

« Nous sommes convaincus qu’Air Arabia Sudan ajoutera une valeur significative au secteur du transport aérien du Soudan et contribuera directement à la croissance de l’économie locale et au développement du secteur des voyages et du tourisme », Air Arabia a déclaré le président Abdullah Bin Mohamed Al Thani.

« Notre décision de nous associer à un pionnier du transport aérien à bas prix est motivée par notre engagement fondamental à contribuer perpétuellement à la réalisation du potentiel de croissance et de développement humain et économique à long terme du Soudan », a déclaré le président du groupe DAL, Oussama Daoud Abdellatif. « Notre nation jouit d’un potentiel inexploité unique, et nous sommes donc résolument engagés à développer les divers aspects des secteurs du tourisme, des voyages, du transport de fret et des infrastructures aéronautiques du Soudan ».

Attirer les investissements étrangers directs au Soudan vise au moins en partie à améliorer les opportunités d’emploi, a ajouté le groupe DAL. Le Soudan est l’un des pays les plus pauvres d’Afrique.

Air Arabia a également deux sociétés sœurs africaines, basées en Égypte et au Maroc.

Laisser un commentaire