Agthia des EAU cherche à acquérir 60% du capital de la société égyptienne de snacks Abu Auf


DUBAÏ, 14 juillet (Reuters) – Le groupe émirien d’alimentation et de boissons Agthia a annoncé jeudi que son conseil d’administration avait approuvé un projet d’acquisition de 60% de la société égyptienne de snacks Abu Auf Holding d’une valeur de 2,92 milliards de livres égyptiennes (154,99 millions de dollars).

Agthia (AGTHIA.AD), détenue majoritairement par le gouvernement d’Abou Dhabi par l’intermédiaire de l’investisseur public ADQ, a depuis fin 2020 réalisé une série d’acquisitions dans la région, y compris auparavant en Égypte, alors qu’elle cherche à devenir l’un des principaux acteurs de l’industrie alimentaire en Moyen-orient.

Les acquisitions d’ADQ en Égypte comprennent l’achat de 1,85 milliard de dollars de participations dans cinq sociétés cotées en avril. En mai, l’agence de presse d’État des Émirats arabes unis a déclaré que l’ADQ allouerait 10 milliards de dollars d’investissements à des projets avec l’Égypte et la Jordanie, notamment l’agriculture, les produits pharmaceutiques, les minéraux, la pétrochimie et les textiles. Lire la suite

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

S’inscrire

Agthia cherche à acquérir la participation majoritaire dans Abu Auf, également connu sous le nom de Groupe Auf, par l’intermédiaire de sa filiale AG Synergy Holding 1 RSC Ltd (Synergy Holdco) auprès des actionnaires existants Ahmed Auf, Mohamed Auf, Ayman Auf et Tanmeya Energy BV, un véhicule géré par Tanmiya Capital Ventures (TCV), a-t-il déclaré dans un dossier boursier.

Après la réalisation de l’opération, soumise à des conditions réglementaires, les fondateurs détiendront 30% et TCV, une société de capital-investissement égyptienne qui a investi dans Abu Auf en 2019, détiendra une participation de 10%.

Abu Auf est un fabricant, distributeur et exploitant de magasins de détail et de kiosques de produits spécialisés et de collations saines, notamment du café, des noix, des dattes, des fruits secs et d’autres produits essentiels de cuisine en Égypte, a déclaré Agthia.

Elle possède plus de 190 succursales en Égypte et vend ses produits aux détaillants en alimentation et aux hôtels de luxe.

« Auf Group est une cible stratégique importante pour Agthia », a déclaré le PDG d’Agthia Group, Alan Smith, dans un communiqué.

« En plus d’un accès immédiat à de nouvelles sources de revenus et gammes de produits, nous sommes ravis d’étendre notre présence en Égypte et d’utiliser les acquisitions réalisées l’année dernière pour renforcer davantage nos opérations et notre base de revenus sur le marché. »

Freshfields Bruckhaus Deringer LLP et Matouk Bassiouny & Hennawy agissent en tant que conseillers juridiques d’Agthia et CI Capital en tant que conseiller financier d’Agthia.

EFG Hermes a conseillé Auf Group et TCV, a-t-il indiqué dans un communiqué.

(1 $ = 18,8400 livres égyptiennes)

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

S’inscrire

Reportage de Yousef Saba. Montage par Jane Merriman

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

Laisser un commentaire