2degrees et Vocus NZ sont autorisés à fusionner pour former une société de télécommunications de 1700 employés


2degrees est repris par une entreprise australienne, mais constituera la plus grande partie de ses opérations néo-zélandaises fusionnées et sa marque restera.

TOM PULLAR-STRECKER/STUFF

2degrees est repris par une entreprise australienne, mais constituera la plus grande partie de ses opérations néo-zélandaises fusionnées et sa marque restera.

Le troisième fournisseur de haut débit du pays, Vocus NZ, a reçu l’autorisation de la Commission du commerce d’acquérir 2degrees pour 1,7 milliard de dollars, comme prévu.

L’entreprise australienne combinée, qui s’appellera 2degrees mais sera dirigée par le directeur général de Vocus NZ, Mark Callander, comptera au total un peu moins de 1800 employés et des revenus annuels de 1,2 milliard de dollars.

Vocus NZ, qui s’est parfois fait appeler Orcon, est le troisième fournisseur de haut débit du pays après Spark et Vodafone, mais n’a pas eu son propre réseau mobile jusqu’à présent.

LIRE LA SUITE:
* 2 degrés allume la 5G dans les principaux centres
* Les Maoris devraient recevoir le quart de la bande de spectre clé 5G et 57 millions de dollars dans le cadre d’un accord avec la Couronne
* 2degrees subit une panne généralisée au même moment où les détails clés de la fusion sont dévoilés

La Commission du commerce a autorisé le rachat mardi.

La vice-présidente Sue Begg a déclaré que le chien de garde était convaincu que la fusion était peu susceptible de réduire considérablement la concurrence sur un marché néo-zélandais.

« Les éléments de preuve dont nous disposons indiquent que l’entité fusionnée continuera à faire face à une forte concurrence de la part de concurrents existants, notamment Spark et Vodafone », a-t-elle déclaré.

« Nos enquêtes se sont concentrées sur la concurrence de gros et de détail dans les services à large bande et les services vocaux fixes et mobiles. »

Le propriétaire australien de Vocus NZ, Voyage Digital, avait prévu de faire flotter Vocus NZ, sous le nom d’Orcon, sur le NZX avant d’entamer des pourparlers de fusion avec 2degrees, qui avait séparément prévu sa propre cotation sur le marché boursier.

Vocus adoptera la marque 2degrees en Nouvelle-Zélande.

FOURNI

Vocus adoptera la marque 2degrees en Nouvelle-Zélande.

Vocus NZ n’a pas commenté publiquement si une liste de l’entreprise fusionnée pourrait être une option sur la piste.

Mais l’objectif immédiat de l’entreprise devrait être l’intégration des entreprises et la poursuite du déploiement d’un nouveau réseau mobile 2degrees, fourni par le suédois Ericsson et capable de fournir des services 5G.

La directrice générale de Spark, Jolie Hodson, a indiqué lors d’une conférence téléphonique le mois dernier qu’elle ne s’attendait pas à ce que la fusion affecte de manière significative l’environnement concurrentiel dans l’industrie des télécommunications.

L’analyste de Jarden, Arie Dekker, a déclaré en janvier qu’il ne voyait que des implications « relativement mineures » pour Spark et la société de réseau à large bande Chorus.

« Comme Vodafone NZ, nous nous attendons à ce que les nouveaux propriétaires se concentrent sur l’intérieur, l’extraction des synergies de coûts étant susceptible d’être un facteur plus important que les synergies de revenus, du moins au début », a-t-il alors déclaré.

Laisser un commentaire